20180320 CIEPBW Aperoulotte VignVers une criminalisation des mouvements sociaux?

De quelles libertés disposent encore aujourd’hui les mouvements sociaux en Belgique et de par l’Europe ?
Les actions légitimes des mouvements associatifs, syndicaux ou citoyens, sont de plus en plus sévèrement réprimées, avec violence parfois. Parmi les exemples les plus connus, on pense aux au procès des  « 6 héros » qui ont réagi avec solidarité à  l’expulsion violente d’un sans papier à la répression parfois violente de manifestations, comme lors de la manifestation contre le Traité transatlantique en mai 2014 ou encore l’arrestation du Président de la LDH.  Quelles sont  les formes de répression ainsi vécues ? Y aurait-il une stratégie politique de criminalisation de la solidarité ? Est-ce une forme de censure sous le masque de la sécurité ? Quelles sont les justifications utilisées pour contrer de légitimes libertés d’expression ? L’intérêt de la mobilisation citoyenne ne devrait-il pas être un enjeu majeur de la démocratie ?

Intervenant : Alexis Deswaef, président de la Ligue des Droits de l'Homme

Quand : Le mardi 20 mars 2018 à 20h.

Où : Place de la Gare - Site de la gare de Perwez.

MOC BW hors

Logo stop TTIP CETA be small

© 2015 CIEP - Centre d'Information et d'Education Populaire du Brabant Wallon

25 Boulevard Fleur de Lys - 1400 - Nivelles - Belgique - Téléphone : 067 21 89 91 | Admin